Vous avez un projet de déménagement dans les prochains jours ou dans les mois à venir ? Comprenez que la situation du COVID-19 ne vous donne pas une grande marge. Parmi les règles d’hygiène à respecter, les restrictions de circulation et les autorisations à prendre, il est primordial de bien se préparer pour mener à bien votre projet de déménagement. Devez-vous faire appel à des amis, des membres de votre famille ? Autant de questions qui méritent que vous y prêtez attention afin de limiter au maximum les interactions pouvant favoriser la contamination. Pour vous aider, voici quelques conseils utiles qui vous aideront à mieux vous préparer au déménagement.

Réglez les préalables

Vous l’avez longtemps reporté et voilà la décision est prise. Vous voulez déménager malgré le contexte sanitaire difficile. En l’espèce et avant toutes choses, il vous faudra régler certains préalables indispensables pour le déménagement. En effet, en période de confinement, vous avez l’obligation de recevoir l’attestation dérogatoire qui précise le motif de la sortie. En général, il est question ici d’un motif familial impérieux pour lequel il n’existera pas de restrictions de kilométrage. Si vous faites appel à une structure de déménagement, le justificatif de l’entreprise peut faire foi. Outre cela, l’acte de vente ou le nouveau contrat de location peut faire office de justificatif.

Pour votre déménagement à Montréal par exemple, l’état des lieux se fera en respectant les gestes barrières et la distanciation sociale. Par conséquent, si vous envisagez de faire appel aux amis, limitez-vous au strict minimum.

Limitez le nombre de personnes à solliciter

Depuis l’instauration du confinement, beaucoup réfléchissent à comment déménager seul sans l’aide d’un ami ou d’un membre de la famille. Pour éviter les contaminations, il est recommandé de s’en tenir aux occupants du logement à déménager, aux membres d’une même famille ou à vos colocataires par exemple. Évitez de faire appel à tous vos amis afin de réduire les déplacements et les interactions. Toutefois, si vous êtes tenu de recourir à vos amis, il vous faudra vous limiter à 6 personnes au maximum selon les recommandations du ministère du Logement.

Pour chaque personne qui devra intervenir dans le processus de déménagement, une attestation de déplacement dérogatoire est requise.

Bon à savoir : sur l’attestation de déplacement dérogatoire, la case à cocher est bien évidemment « déplacement pour motif familial impérieux » avec motif déménagement cas de force majeure. Il faudra inscrire la date, l’heure, les adresses de départ et de destination, et ajouter une copie des justificatifs de fin du bail actuel. Chacune des personnes impliquées dans le déménagement doit se munir de l’attestation individuelle.

Préparez-vous

N’attendez pas le jour du déménagement pour faire vos cartons. Prenez une longueur d’avance sur l’emballage si vous ne comptez pas le confier à un déménageur professionnel. Faites un tri des effets que vous n’utilisez pas régulièrement afin qu’ils soient emballés et stockés, prêts à être chargés.

Afin de vous assurer d’être méthodique le jour même, mettez toutes les boites et vos meubles dans l’ordre de leur sortie pour éviter les aller-retour dans le logement. N’oubliez pas de communiquer ces déplacements à ceux qui viennent vous aider et de veiller au respect des règles de sécurité et d’hygiène.

Observez les règles d’hygiène

Pour éviter toute forme de contamination, vous devez observer les mesures sanitaires pendant le déménagement. Cela participe de votre protection et celle de vos coéquipiers.

  • Si vous faites la location d’un camion, veillez nettoyer toutes les zones qui ont pu être manipulées avant l’usage ;
  • Évitez de porter vos mains au visage ;
  • Faites le lavage de mains de manière fréquente durant la journée. Dans le cas où vous n’auriez pas accès à un point d’eau, gardez constamment sur vous un flacon de gel hydro alcoolique ;
  • Si vous déménagez de gros meubles, priorisez l’utilisation de sangles afin de maintenir une distance acceptable entre les déménageurs ;
  • Portez des gants ;
  • Observez une distance d’au moins un mètre, surtout avec les personnes qui ne sont pas membres du ménage ;
  • Si vous toussez, veillez à le faire dans votre coude ;
  • Dans le nouveau logement, vérifiez l’état de santé des locataires précédents. Le service Info-Santé pourra vous donner des directives de désinfection à suivre pour éviter la contamination.

En résumé, lorsque vous devez déménager en période de COVID-19, il est recommandé de prendre toutes les mesures de précaution afin de limiter au maximum les risques de contamination au virus.

[Total : 1   Moyenne : 5/5]